img_1477-e1439048271705

Le vétérinaire

Quand on adopte un animal, il faut aussi prévoir certaines choses comme les problèmes de santé qui pourraient survenir. En effet, la souris reste un petit animal fragile et selon sa provenance, elle est sujette à certains problèmes surtout en vieillissant. Et qui dit soucis de santé, dit vétérinaire. Comme tout animal malade, les petit rongeurs ont également besoin de soins d’un spécialiste.

Il ne faut surtout pas négliger ce point car faire soigner son animal a un certain coût, c’est pourquoi il est important de bien réfléchir avant l’adoption. Nous vous conseillons au moins 100 euros d’économie par souris en cas de besoin mais cette somme peut être bien plus élever.

Lorsque votre souris est malade, il faut faire appel à un vétérinaire compétant. La souris n’est pas un animal « classique » comme le chien ou le chat mais un NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) et il existe encore peu de vétérinaires sachant bien soigner ce genre d’animaux. Il faut donc que le praticien soit spécialisé en NAC et qu’il ait le matériel adapté (anesthésie gazeuse, médicaments…). S’il vous propose directement l’euthanasie alors qu’il est possible de soigner votre animal ou qu’au bout de quelques secondes d’examen, il vous donne déjà un traitement alors qu’il n’a pas bien étudié le cas, il s’agit donc d’un vétérinaire incompétent. Beaucoup de propriétaires se font avoir par leur incompétence, sous leurs conseils, ils font euthanasier leur animal alors qu’il y avait possibilité de le soigner…

Il faut pouvoir emmener votre souris chez le vétérinaire dès que vous voyez quelques chose d’anormal : faiblesse, ne se nourrit/ s’hydrate pas ou peu, diarrhée, amaigrissement, grosseurs etc…

hamste14

Laisser un commentaire