DSC_0926

Préjugés sur les souris

Une souris ça pue, ce n’est pas câlin, ça ne sert à rien, leurs queue est dégoûtante, ça mange n’importe quoi, elles adorent le fromage, c’est plus fragile qu’un hamster, ça ne prend pas de place… Des préjugés sur les souris il y en a des tonnes. Mais la plupart ne sont pas justifiés et quand on est propriétaire de souris on doit y faire face chaque jour.

Répondons aux quelques préjugés cités ci- dessus.

Une souris ça pue : Oui les souris ont une odeur (comme tout le monde) mais celle-ci provient surtout de leurs excréments, ce qui signifie qu’avec une bonne hygiène de l’habitat et une grande surface correspondant au nombre de souris, cette odeur peut être régulée. Sachez également que certaines souris sentent fort, chez les mâles mais aussi chez les femelles et que tout dépend également de vôtre propre tolérance. Ainsi certains seront incommodés tandis que d’autres pas du tout.

Une souris ce n’est pas câlin : Chacun son caractère. Il y a des souris très câlines, d’autres ne le seront jamais ou seulement à une période de leur vie.
A savoir qu’un câlin signifie caresser la souris sur les joues et entre les oreilles principalement, car beaucoup aiment cet endroit.

Une souris ça ne sert à rien : Pas plus pas moins qu’un autre être vivant.

Leur queue est dégoutante : Cette phrase nous l’avons tous entendu au moins une fois. Pas jolie peut être mais pas dégoutante, c’est une simple questions de goût et d’à priori.
On dit que la queue des souris n’a pas de poils mais cela est faux, elle est recouverte d’un fin duvet.

Une souris mange n’importe quoi : Les souris sont certes granivores à tendance omnivores tout comme nous, mais tout comme nous également elles ne mangent pas n’importe quoi.

Les souris adorent le fromage : Encore un préjugé tenace. Oui les souris peuvent manger du fromage peu salé et de préférence à pâte dure de temps en temps, mais cela n’est ni bon pour elles, ni vraiment à leur  goût.

Elles sont plus fragiles que les autres petits rongeurs : Tous les petits animaux, les souris au même titre que les autres, sont fragiles et il est important de faire attention pour qu’ils ne tombent pas malade et lors des manipulations également (attention aux jeunes enfants !).

Une souris ne prend pas de place : Détrompez vous ! Il lui faut un minimum de place pour courir, jouet, ce cacher.. bref faire sa vie. On ne met pas un animal dans une « boite à chaussure » sous prétexte qu’il est petit. D’ailleurs même si certaines souris seront alors plus proches de vous car elles ont besoin de vous pour sortir de cet espace réduit, d’autres seront mordeuses et développeront des troubles du comportement. C’est somme toute du conditionnement. De plus il est bien plus intéressant de les voir évoluer dans un grand espace bien aménagé. (Voir les dimensions)

attentionQu’un animal soit petit ou grand il est à considérer de la même façon car il a tout autant besoins de place, de soin et d’attention. Faire des différences entre espèce a un nom : le spécisme.

Une opinion sur “Préjugés sur les souris

Laisser un commentaire