Les différents accessoires

Pour occuper votre souris et avoir une cage bien aménagée, il y a de nombreux accessoires possibles. Les indispensables ont une étoile (*) :

* Gamelle : 4€
A utiliser pour mettre de la nourriture ou de l’eau.

DSC_0818

 

 

 

 

 

 

 

 

* Abreuvoir (ou une seconde gamelle ni grande ni profonde) : 4€
Contrairement au biberon qui est à proscrire, il donne une position naturelle à vos souris.

DSC_0786

 

 

 

 

 

 

 

 

* Roue en bois ou plastique : 9/20 €
Elle permet à votre souris de se dépenser et de s’occuper mais ne remplace aucunement une grande cage. Elle doit être au minimum de 20 cm pour une souris fancy et 25 pour une show, mais une roue de taille plus conséquente sera bien mieux pour leur colonne vertébrale.
Attention : Ce doit être une roue pleine (pas de barreaux) avec un côté fermé comme les Wodent Wheel ou les Trixie.

DSC_0884

 

 

 

 

 

 

 

 

Tuyaux : 3€
C’est un jeu très apprécié , ils permettent aux souris de se cacher et de s’amuser. Veillez toute fois à ne pas mettre de trop longs tuyaux (pour l’aération), à les nettoyer régulièrement et changer ceux en carton car c’est un nid à bactéries. Si une souris fait son nid dedans retirez le car la circulation de l’air est trop mauvaise avec les mouchoirs.

DSC_0825

 

 

 

 

 

 

 

 

* Maisons/cachettes : 3/10 €
Elles doivent être présentes un peu partout dans la cage. Pour les groupes de souris une maison de 15x15cm est appréciée afin qu’elles puissent toutes y dormir. Pensez à agrandir l’entrée des maison qui doit être de 4cm de diamètre minimum.
Il y en a pour tout les goûts et de différentes matières :

En plastique, facilement lavable, qui se pose par terre ou s’accroche au plafond.

DSC_0808

 

 

 

 

 

 

 

 

En bois qu’il vaut mieux recouvrir de vernis non toxique pour éviter que l’urine ne s’y infiltre. Attention le contre plaqué est toxique !

DSC_0800

 

 

 

 

 

 

 

 

Des noix de cocos, entières ou en deux, elles donnent un aspect naturel à la cage mais présentent les même inconvénients que le bois.

DSC_0830

 

 

 

 

 

 

 

 

En liège
Une cachette très naturelle qui par contre est difficile à nettoyer

DSC_0801

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pont et échelles : 3€
Utile pour accéder aux étages ou simplement faire une plateforme, une cachette ,ou une séparation entre deux litières.

DSC_0811

 

 

 

 

 

 

 

 

Cordes : 3€
Elles sont bien utiles pour aller aux endroit moins accessibles. Elles permettent également à vôtre souris de prendre de la hauteur et de travailler son équilibre. Attention toute fois à ne pas les mettre trop hautes car une chute peut être fatale !

DSC_0897

 

 

 

 

 

 

 

 

Pot en argile/céramique/terre cuite : 3€
Sert de cachette et garde la fraicheur en été.

DSC_0815

 

 

 

 

 

 

 

 

Hamacs : 4/10 € , 1€ fait maison
Ils sont très appréciés par les souris, qui aiment s’y blottir. Il en existe de toutes sortes qu’on peut acheter ou faire soi-même. Attention à l’emplacement qui ne doit pas être trop haut en cas de chutes.

DSC_0878

 

 

 

 

 

 

 

 

* Jeux
Pour ne pas que votre souris s’ennuie, il est important d’agrémenter la cage de jeux divers.

DSC_0876

 

 

 

 

 

 

 

 

Pierres :
Ce n’est pas un accessoire à proprement parler mais elle peuvent agrémenter les cages pour user les griffes ou simplement comme élément de décoration. Vous pouvez utiliser des galets ou d’autres pierres préalablement ébouillantées. Si ce sont de très grosses pierres posez les à même le fond de la cage sinon celles- ci risqueront d’écraser vos souris. Bien sûr évitez aussi les toutes petites.

Cartons :
Des boites en carton de récup peuvent servir de maison ou de jeux passagers. Comme tout ce qui est en carton cela doit être changé régulièrement et ne pas avoir d’imprimé ,car tout comme les journaux, leur encre et toxique en cas de contact avec l’urine ou d’ingestion.

Bâtons de bois :
Tout ce qui est en bois servira à l’usure des dents de votre souris. Vous pouvez ajouter des branches (voir partie — à créer — ) petit bout de bois et coque de noix si vous le souhaitez.

 

attention  Les accessoires suivant sont dangereux pour une raison ou pour une autre et à ne jamais utiliser :

Disque de course :
Même s’ ils sont très grands, la souris et obligée de se tourner vers le centre pour ne pas être emportée par la force centrifuge. Cela entraine une déformation de la colonne vertébrale et fait donc de cet accessoire un objet à bannir.

Boule de promenade :
Inutile et dangereuse, elle prive votre souris de tout ses sens en plus d’être mauvaise pour son dos (car souvent trop petite). L’animal reçoit également des chocs en se cognant contre toutes sortes d’obstacles. Votre souris sera bien plus heureuse en évoluant librement dans un espace sécurisé.

Pierre à sel (ou pierre minérale) :
Si vous êtes allé en animalerie on vous aura sûrement proposé une pierre minérale pour que votre souris use ses dents dessus. Cela n’use non seulement pas les dents mais est en plus dangereux pour la santé de votre animal qui ingérera ainsi beaucoup de sel et d’autres substances dont il n’a pas besoins et qui feront des dégâts sur ses reins.

Laisse :
Et oui cet accessoire existe mais il va de soi qu’on ne promène pas un si petit animal en laisse ! Alors oubliez vite cette idée si elle vous a traversé l’esprit. D’ailleurs le harnais n’est pas adapté à sa morphologie et cela peut lui causer des soucis aux vertèbres.

Les souris n’aiment pas les grand espaces vides mais ne remplissez pas trop leur cage pour qu’elles puissent quand même gambader !

Échelles et ponts en bois

Voici un petit tuto pour fabriquer un pont suspendu et une échelle.

Pont suspendu :
Il vous faut simplement de la ficelle et des rondins de bois propres et non toxiques.

Couper deux bouts de ficelle suivant la longueur du pont.
Pour ma part j’ai souhaité un pont d’environ 21cm. J’ai donc coupé deux ficelles de 140cm.

Ensuite, pliez une des ficelle en deux et faite un nœud afin d’avoir une boucle au bout si vous le souhaitez (je n’en ai pas mise).
Prenez un rondin et placez-le entre les deux bouts de la ficelle de manière à ce que l’un passe au dessus et l’autre en dessous.

La ficelle en dessous va entourer celle du dessus en partant de l’extérieur vers l’intérieur, pour revenir au même point.

Celle qui était dessous passe dessus et celle du dessus passe dessous et on recommence jusqu’à la fin. Pensez à bien serrer à chaque fois.

Pour le dernier rondin, il faut faire un noeud avec la ficelle en dessous sur celle du dessus puis un autre nœud avec les deux. N’oubliez pas de former une boucle si besoin.

Faites attention à ce que les rondins ne changent pas de place (ne tournent pas) en fixant l’autre côté de la même manière avec le fil dessous tournant toujours vers l’intérieur.

Le pont est terminé :

Ajoutez un point de colle non toxique sur les noeuds au extrémités si vous le souhaitez pour la solidité.

Echelle :

Vous avez besoins de :
Rondins de bois propres et non toxiques
Perles en bois pour enfants (non toxique)
2 fil galvanisé/de fer…
Pince coupante
Pince coudée
Perceuse avec un foret fin (1,5mm pour ma part)

Commencez par percer vos rondins à une distance suffisante pour que les perles ne dépassent pas (9mm du bord pour moi).

Coupez vos deux fils de fer avec votre pince coupante, et à l’aide de la pince coudée tordez un des bouts du fil de manière à ce qu’il forme une petite boucle et que le bout entre dans la perle.

Une fois cela fait enfilez perles et rondins et à la fin coupez le fil en trop en gardant suffisamment pour former une boucle comme précédemment. Faites de même avec l’autre côté, et votre échelle est terminée.

Objets à ronger

Voici deux tutos pour leur réaliser des jouets à grignoter !

Jeu d’intelligence à suspendre :

Vous pouvez y mettre tout ce que vous voulez tant que ce n’est pas dangereux pour votre animal. J’ai utilisé des perles pour enfant, des petits bout de bois poncés et nettoyés, à ronger ainsi que la coque d’une noix que j’ai percé et de la ficelle.
Le but est de mettre un/des aliment(s) odorant dans la coque du bas (qui est tenu par un noeud afin qu’elle ne bouge pas), et la souris devra soulever la coque du dessus pour l’attraper.
N’oublier pas de faire une boucle au dessus pour l’accrocher.

Jouet en bois :
Il vous faut deux rondelles de bois (non toxique), quelques rondins de bois de même longueur (5/6) et une perceuse. Le bois est poncé et nettoyé.
Prévoyez l’emplacement des rondins sur les rondelles et percer autant que vous pouvez sans traverser avec un foret de même diamètre que vos rondins, pour ma part du 6,5. Collez au silicone ou colle non toxique les rondins dans les trous et n’attendez pas que la première rondelle sèche avant de mettre la seconde sinon vous aurez plus de mal.
Vous pouvez y mettre du foin, des graines, ou bien le laisser à ronger c’est comme vous voulez ! 🙂